Programme 2022 – 2023

Programme 2022 -2023

CETTE SAISON…

…TOUS LES SPECTACLES COMMENCERONT À 20 HEURES

——> à l’exception du 19 mars 2023 (16 h au Chêne Noir) et du 11 mai 2023 (18 h30 à La Garance à Cavaillon).

Jeudi 20 octobre à 20 h                                                               Théâtre Benoît XII

Durée : 1 h 25

“Les Fourberies de Scapin”

Naples, xviie siècle. Octave et Léandre ont chacun épousé, sans le consentement de leurs pères partis en voyage pour affaires, une jeune femme de naissance inconnue dont ils étaient tombés follement amoureux. Mais voici les deux pères de retour, avec en tête d’autres projets de mariage ! Scapin, valet rusé et généreux, vient en aide aux jeunes gens et fera triompher l’amour véritable. Dans un rythme endiablé, une troupe de cinq comédiens, musiciens et chanteurs s’empare d’une des comédies les plus drôles de Molière.

 

Un classique de la comédie revisité en musique dans l’esprit du théâtre de tréteaux et de la comédie italienne.

Texte : Molière, Mise en scène : Emmanuel Besnault.

Avec Emmanuel Besnault, Manuel Le Velly, Victor Duez, Benoît Gruel et Chloé Zufferey

Compagnie « L’éternel été » et Lucernaire diffusion

 

Mercredi 16 novembre 2022 à 20 h                                           Théâtre Benoît XII

Durée : 1 h 25

“La dernière lettre”

Un soir à Houston, Michaël Ellis a tué Matias après une altercation futile. Condamné, il erre dans un couloir de la mort du Texas. On le ne verra pas mais c’est autour de lui que se noue l’intrigue. Il se manifeste à la veuve, Anne, sous la forme d’une lettre apportée par une bénévole d’une association. Celle-ci œuvre pour la « justice restaurative » qui vise à créer un dialogue apaisant entre victime et coupable. La dernière lettre offre une profonde réflexion sur la justice américaine, mais aussi sur la justice tout court, sur ce que victime et condamné peuvent attendre d’un procès.

 

Une intrigue aussi dense que captivante, un rythme sans faille, des dialogues prenants, le tout au service d’un propos aussi nécessaire que profond. Un spectacle qui bouleverse par la force de son propos et de sa représentation scénique.

Texte et mise en scène : Violaine Arsac

Avec Marie Bunel, Grégory Corre, Gaëlle Billaut-Danno et Mathilde Moulinat

Atelier Théâtre Actuel

 

Jeudi 8 décembre 2022 à 20 h                                                          Théâtre Benoît XII

“La Mégère apprivoisée”

Durée : 1 h 30

L’intrigue de La Mégère apprivoisée est bien connue : un père, épuisé par le caractère impossible de sa fille aînée, veut, pour s’en débarrasser, la marier au plus vite, avant sa fille cadette qui, elle, est douce et ne manque pas de prétendants. Au final l’aînée sera « apprivoisée » par un époux brutal tandis que la cadette sera déçue par son propre mariage. Shakespeare a situé l’action de sa pièce en Italie, à Padoue. Frédérique Lazarini saisit cette opportunité pour en proposer une nouvelle vision et, à l’aide du cinéma, la met en relation avec la comédie à l’italienne des années 50-60, qui elle aussi effectue une critique sociale bouffonne et insolente. L’histoire se noue autour d’un cinéma ambulant sur la place d’un village d’Italie, dans les années 50, si bien que l’intrigue se déroule à la fois sur la scène et à l’écran.

Une mise en abyme comme Shakespeare les aimait, où chacun joue son rôle dans un monde qui a tout d’un grand théâtre. Une comédie haute en couleurs, pleine de vitalité.

Texte : Shakespeare, Mise en scène : Frédérique Lazarini

Avec Alix Bénézech, Cédric Colas, Hugo Givort, Bernard Malaterre et Guillaume Veyre

Compagnie Les Athévins

Jeudi 12 janvier 2023  à 20 h                                                             Théâtre Benoît XII

“Flagrant déni”

Durée : 1 h 05

La scène se déroule dans un tribunal de campagne. Devant le juge Saval, comparaît à la barre une galerie de personnages tous plus truculents et loufoques les uns que les autres. Bâti à partir de trois nouvelles traitant de procès et de quelques autres, dont la forme abondamment dialoguée était déjà théâtrale, le spectacle fait défiler une multitude d’individus, hommes et femmes, hauts en couleur, ciselés à merveille par la plume de Maupassant dans leur folie et dans leur démesure, mais aussi dans leur humanité.

Un Maupassant à la fois drôle, caustique et profondément humain. Une vraie performance d’acteur.

D’après Guy de Maupassant, Adaptation : Alain Payen,

Mise en scène : Catherine Benhamou, Avec Alain Payen

Aviscène /Velours Rouge

 

Jeudi 2 février 2023   à 20 h                                                             Théâtre Benoît XII

“Aussi audacieuses que leurs désirs”

Durée : 1 h 10

Le spectacle aborde le thème de la place des femmes dans la relation amoureuse : comment réussissent-elles cette quête compliquée menant à leur bonheur affectif ? Composée à partir de trois nouvelles, La Marchandise vivante, Chronologie et Le Pigeon, la pièce brosse trois portraits de femmes issues du xixe siècle russe mais tellement intemporelles qu’on pourrait les croire de notre temps. Chaque comédie est précédée d’un prologue rédigé à partir d’aphorismes de l’auteur et offre un regard inattendu sur son œuvre.

Un Tchekhov tout à la fois léger et comique, inspiré de Labiche, qu’il appréciait et admirait.

D’après Anton Tchekhov, Texte : Gabriel Arout et Frédéric Jacquot

Mise en scène : Frédéric Jacquot, Avec Lina Veyrenc, Nicolas Georges et Frédéric Jacquot

FIVA Production & Atelier Théâtre Frédéric Jacquot

 

Vendredi 10 mars 2023 à 20 h                                                       Théâtre Benoît XII

“Dans les forêts de Sibérie”

Durée : 1 h 10

William Mesguich nous fait revivre sur scène l’expérience exceptionnelle de l’écrivain-aventurier Sylvain Tesson qui, parti loin de la cité et de la foule, a fait le choix de s’isoler au milieu des forêts de Sibérie, là où ses seules occupations physiques sont de pêcher pour se nourrir et de couper du bois pour se chauffer. Il y réapprend le bonheur de la lecture et de la réflexion solitaires. Avec poésie et une pointe d’humour il nous entraîne dans sa cabane, avec l’immensité comme horizon et le silence comme partenaire.

Un hymne à l’ailleurs, à la poésie, à la beauté, qui nous fait appréhender le monde avec un regard neuf et abandonner nos repères habituels, un texte lumineux qui raconte l’altérité et dévoile le monde dans le vent et la neige.

D’après Sylvain Tesson, Mise en scène et interprétation : William Mesguich

Compagnie du Théâtre de l’Étreinte

 

Samedi 18 mars 2023 à 20 h                                                   Théâtre du Chêne Noir

OPTION POUR ABONNÉES ET ADHÉRENTS

Durée : 1 h 50

“Bérénice”

Après avoir vaincu la Judée Titus a ramené avec lui à Rome la reine Bérénice, qu’il aime et à qui il a promis le mariage. Mais les Romains n’entendent pas avoir comme impératrice une étrangère ; aussi décide-t-il, par devoir, de la quitter. Il confie la charge de la ramener en Orient à son ami Antiochus, qui lui-même est amoureux d’elle…

Durant ce spectacle sans décor ni costumes d’époque, les spectateurs entrent au plus près du désespoir de Bérénice et de ses illusions perdues, de Titus qui devra abandonner son amour d’enfance pour accomplir son devoir, d’Antiochus chevalier éconduit et confident impuissant.

La maîtrise de l’alexandrin de Robin Renucci permet aux comédiens d’exprimer toute l’incandescence de la tragédie des sentiments qui se joue devant nous.

Texte : Jean Racine

Mise en scène : Robin Renucci

Avec Tariq Bettahar ou Geert Von Herwijnen, Thomas Fitterer, Solenn Goix, Julien Léonelli, Sylvain Méallet, Amélie Oranger et Henri Payet

Production Tréteaux de France – Centre dramatique national

 

Dimanche 19 mars 2023 à 16 h                                                 Théâtre du Chêne Noir

OPTION POUR ABONNÉES ET ADHÉRENTS

Durée : 2 h

“Andromaque”

La guerre de Troie est terminée. Andromaque, veuve d’Hector et mère du jeune Astyanax, a échu en partage à Pyrrhus, qui est amoureux d’elle alors qu’il doit épouser Hermione. Il tente l’impossible pour la séduire. La guerre de Troie, interminable, s’est achevée dans la honte.Après l’horrible massacre, même le retour des vainqueurs tourne au désastre.
Andromaque, veuve d’Hector et mère du jeune Astyanax, a échu en partage à Pyrrhus, qui est amoureux d’elle alors qu’il doit épouser Hermione, laquelle est passionnément aimée d’Oreste. L’action se déroule entre ces quatre personnages étroitement liés selon le principe de la chaîne amoureuse de la pastorale : Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui n’aime que son fils sa « seule joie et l’image de Hector ». L’issue sera fatale.

La mise en scène de Robin Renucci rend compte de la tension qui parcourt la pièce et permet aux alexandrins de résonner somptueusement.

Construite comme une série policière, cette tragédie aborde des enjeux contemporains : amour, engagement, fidélité, politique.

Texte : Jean Racine

Mise en scène : Robin Renucci

Avec Judith d’Aleazzo, Henri Payet, Marilyne Fontaine, Solenn Goix, Julien Léonelli, Sylvain Méallet, Patrick Palmero et Chani Sabaty

Production Tréteaux de France – Centre dramatique national

 

Mercredi 12 avril 2023 à 20 h                                                       Théâtre Benoît XII

“Zola, l’infréquentable”

Durée : 1 h 20

Zola l’infréquentable raconte la confrontation véridique et peu connue qui eut lieu entre le célèbre écrivain et Léon Daudet, pamphlétaire nationaliste et pigiste pour divers journaux de l’époque, au sujet de ce qui allait devenir « l’affaire Dreyfus ». C’est de cette confrontation que naquit plus tard le célèbre « J’accuse ». Le spectacle nous montre les dessous de la grande et de la petite histoire, dévoile des positions parfois méconnues d’illustres personnages et nous révèle le climat passionnel de l’époque, cet antisémitisme virulent qui était admis en cette fin de xixe siècle et auquel Zola s’est courageusement opposé.

Un problème malheureusement toujours d’actualité ; parler d’hier, c’est aussi parler d’aujourd’hui.

Texte et mise en scène : Didier Caron, Avec Pierre Azéma et Bruno Paviot

Compagnie Des Histoires de théâtre

 

Mercredi 3 mai 2023 à 20 h                                                       Théâtre Benoît XII

“Le Silence de la mer”

Durée : 1 h 10

En pleine Seconde Guerre mondiale, un homme et sa nièce se voient forcés d’accueillir chez eux un officier allemand. Faute de pouvoir s’y opposer, ils prennent le parti de se murer, en sa présence, dans le silence, de faire comme s’il n’était pas là. À partir de cette nouvelle, devenue un classique, qu’il a rédigée en 1941 et publiée dans la clandestinité en 1942, Vercors, en 1949, effectue une magnifique et émouvante adaptation théâtrale.

 

Une pièce sur la désobéissance, un appel au réveil des consciences, au sursaut face à l’inacceptable.

Texte : Vercors, Mise en scène : Gilbert Ponté

Avec Joël Abadie, Floriane Delahousse et Philippe Saïd

Compagnie Les Démarqués

 

Jeudi 11 mai 2023 à 18 h30                                                        Théâtre La Garance

OPTION POUR ABONNÉES ET ADHÉRENTS         Scène Nationale de Cavaillon

“La cuisine des auteurs”

Durée : 1 h 15

La Cuisine des Auteurs est une invitation gourmande à découvrir les liens entre de grands auteurs de la littérature française et la gastronomie, une ode littéraire au bon vivre mettant à l’honneur le patrimoine gastronomique et les produits locaux. Chaque représentation est suivie d’une rencontre-dégustation conviviale entre les spectateurs, l’interprète et les producteurs des territoires où elle est présentée. Seul en scène, à la manière d’un théâtre de tréteaux, le comédien incarne un personnage rabelaisien qui distille avec gourmandise et humour des textes d’auteurs parmi lesquels Dumas, Colette, Baudelaire, Hugo, Balzac, Maupassant, Proust… tout en cuisinant une mise en bouche pour le public avec les produits frais des producteurs locaux.

Un spectacle de plein air en caravane-théâtre prolongé par une rencontre festive autour de la dégustation de produits du terroir.

D’après de grands auteurs de la littérature

Conception et mise en scène : Jérôme Pouly, Avec Jérôme Pouly ou Marie Boudet

Compagnie avec Cœur & Panache

 

Crédits photographiques

Les Fourberies de Scapin : © Gérard Leclere, La dernière lettre : © Fabienne Rappeneau,  La Mégère apprivoisée : © Marion Duhamel, Flagrant déni : © Gonzague Phelip, Aussi audacieuses… : © S. Bihi – DL, Forêts de Sibérie : © Chantal Depagne, Bérénice : © Olivier Pasquiers, Andromaque : © Sigrid Colomyès, Zola : © Philippe Hanula, Le Silence de la mer : pas de crédits à mentionner, La cuisine des auteurs : © Julien Simon

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.